Le traité de Abdi Efendi al-Busnawi - Edition en arabe PDF

Lesmouchescestlouche.fr Le traité de Abdi Efendi al-Busnawi - Edition en arabe Image

INFORMATION

DATE DE PUBLICATION
2013-Jun-06
AUTEUR
Josef Dreher
ISBN
9782724705997
NOM DE FICHIER
Le traité de Abdi Efendi al-Busnawi - Edition en arabe.pdf
TÉLÉCHARGER LIRE EN LIGNE

DESCRIPTION

Où puis-je lire gratuitement le livre de Le traité de Abdi Efendi al-Busnawi - Edition en arabe en ligne ? Recherchez un livre Le traité de Abdi Efendi al-Busnawi - Edition en arabe en format PDF sur lesmouchescestlouche.fr. Il existe également d'autres livres de Josef Dreher.

Edition Al Bustane - Librairie musulmane - Souk Ul Muslim

Le traité de Abdi Efendi al-Busnawi : Edition en arabe [Josef Dreher] on Amazon.com. *FREE* shipping on qualifying offers.

Le sort des parents du prophète Muhammad dans l'éternité occupa de nombreuses générations de savants musulmans et de simples croyants. Âmina et 'Ahdallàh étaient morts avant le commencement du message de leur fils, c'est - à - dire qu'ils moururent pendant la Gàhiliyya, le temps de l'ignorance, en païens. L'intérêt des premiers convertis à l'islam pour leur destin dans l'au-delà relevait certainement moins d'une curiosité intellectuelle que du souci de savoir quel serait le sort leurs propres parents, eux-mêmes morts avant de connaître la seule doctrine garantissant l'accès au Paradis. Un hadit sans pitié condamne à l'enfer tous ceux qui meurent sans être musulmans, y compris les parents du Prophète. Il relève de la collection de traditions de Muslim, du Saliïh (6nnn 347), reconnue comme une autorité orthodoxe et incontestable. " Ton père et mon père sont en enfer " aurait dit le Prophète à un bédouin. Avec le temps cette position trop rigoureuse a été ressentie comme insupportable par 1'umma. Des traditions moins sévères ou évitant une réponse univoque apparurent, et des savants disposant d'une érudition étendue comme al - Suyûti ont cherché partout des traditions faisant valoir des circonstances atténuantes à ces païens malgré eux. Reste la question de savoir comment le plus pur des êtres créés, le prophète Muhammad, pouvait provenir de la " saleté des polythéistes " (S. 9, 28). Ce problème suscita de grandes discussions à Istanbul pendant la première moitié du XVIIe siècle. Le célèbre bibliographe contemporain des événements, Hàggi Haiffa (Kâtip Çelehi, 1609 - 1657), rend compte de ce débat dans son autobiographie "La balance de la vérité". Un autre contemporain, 'Ahdi Effendi (1584 - 1644), cheikh de la Bayramiyye et écrivain de l'école spirituelle d'Ibn al - Arabi, a introduit un nouvel élément dans la discussion, le Nur Muhammad, une substance lumineuse, l'essence prophétique que Dieu a déposée dans le corps d'Adam, le premier prophète, et qui se transmit de génération en génération pour arriver finalement chez 'Abdallah, le père du dernier prophète. Ainsi, il y avait toujours quelqu'un au monde qui gardait le tawhid contre toute tentation de polythéisme.

Le traité de Abdi Efendi al-Busnawi : Edition en arabe ...

Catherine Kaminsky, Simon Kruk, Le Nationalisme arabe et le nationalisme juif, Paris, Presses Universitaires de France, 1983. Henry Laurens, L'Orient arabe, Arabisme et islamisme de 1798 à 1945, Paris, Armand Colin, 2004. Nadine Picaudou, La Décennie qui ébranla le Moyen-Orient 1914-1923, Bruxelles, Editions Complexe, 1992.

LIVRES CONNEXES